Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Castres Olympique

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Castres Olympique le Lun 02 Mar 2009, 22:11

veers69

avatar
Administrateur
Administrateur


Palez tous du Castres Olympique, l'equipe de D1 de la ville de Castres!

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Castres Olympique le Sam 07 Mar 2009, 20:46

veers69

avatar
Administrateur
Administrateur
Castres, la belle affaire


Vainqueur de Montauban (31-19), Castres profite des défaites de ses concurrents pour le maintien, Dax, Bourgoin et Mont-de-Marsan.

Castres a su se rendre ce match facile grâce à une très bonne entame et à un réveil tardif de Montauban qui avait pourtant les armes pour faire un résultat dans le Tarn. Tout s'est donc joué dans la première demi-heure de cette rencontre. Avec le vent dans le dos, les locaux ont su imprimer leur rythme avec une troisième ligne impériale en défense et tranchante en attaque.

Coincés dans leur camp, en retard sur les points de rencontre, les Montalbanais ont été amorphes, se signalant seulement par une indiscipline chronique. Après 21 minutes de jeu, le CO avait déjà transformé six pénalités par l'intermédiaire de Romain Teulet (5) et de Thomas Bouquié (1). Réalisant un 100% dans leurs tentatives de but, les buteurs tarnais concrétisaient notamment la supériorité de leurs avants qui ont châtié à plusieurs reprises la mêlée du MTGXV. Des avants omniprésents puisque le seul essai castrais intervenait après une belle récupération de Steve Malonga dans un ruck suivie d'une charge dévastatrive de Josefa Tekori. Le numéro huit local, certainement le meilleur homme sur le terrain, trouvait Carl Hoeft au soutien. Le pilier néo-zélandais pouvait aplatir sans opposition (28e). L'addition aurait pu être plus salée si Paul Bonnefond n'avait pas oublié le soutien à la 31e minute. Le jeune ailier décidait de jouer seul un coup gagnant mais l'essai était logiquement refusé car il avait dû s'y reprendre à deux fois pour franchir la ligne.

3 essais pour Montauban

Face à une telle débandade, les entraîneurs montalbanais tentaient de faire réagir leurs joueurs en changeant d'ouvreur. Fabien Fortassin était prié de laisser sa place à Paku alors que Lespinas glissait en numéro dix. Un choix payant car les visiteurs terminaient la première période avec d'autres ambitions. Ils arrivaient même à inscrire l'essai de l'espoir juste avant la pause (25-5). Le deuxième acte était d'ailleurs complètement dominé par des Montalbanais plus entrepenants et bénéficiant du vent. Les Castrais étaient condamnés à défendre et ils pouvaient se réjouir du manque de réalisme des Tarn-et-Garonnais qui laissaient en route un nombre incalculable d'occasions. Leurs efforts étaient tout de même récompensés par deux essais inscrits par Sylvain Jonnet et Yohann Dalla-Riva. Pas suffisant et trop tardif pour accrocher le moindre point face à des Castrais qui voulaient s'éloigner de la zone rouge.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Castres Olympique le Lun 16 Mar 2009, 21:52

veers69

avatar
Administrateur
Administrateur
Toulouse en deux temps



Accroché jusqu'à la pause, Toulouse s'est finalement défait de Castres (26-11) et reprend ses distances en tête du classement. Les Tarnais, de leur côté, peuvent regretter de rentrer bredouilles.

Cette saison encore, les doublons n"ont rien coûté à Toulouse. Au niveau comptable en tout cas. Les champions de France n"ont pas payé l"absence de leurs internationaux depuis novembre 2006 et une défaite à Ernest-Wallon contre Brive (26-29) mais il faut avouer qu"ils ne sont pas passés loin ce samedi. Ils ont mis plus d"une heure à prendre le pas sur des Castrais vaillants et décomplexés. Les Tarnais peuvent se mordre les doigts de rentrer bredouilles.

Il y avait assurément un coup à faire à Toulouse ce samedi. En effet, les Haut-Garonnais ont fait preuve d'une indiscipline et d'une maladresse pour le moins inhabituelles. Les quinze en-avant comptabilisés à la 54e minute de jeu en témoignent. Bourrés d'intentions – comme leurs adversaires d'ailleurs - mais un peu trop fébriles, ils ont confondu vitesse et précipitation. C'est ainsi que, malgré une domination outrageuse en première mi-temps et un essai de Lamboley (14e), ils menaient seulement 13-11 à la pause. Les Tarnais étaient certes surclassés mais ils se montraient opportunistes en diable, à l'image de Kefu qui interceptait une passe d'Ahotaeiloa dans ses 40 mètres pour envoyer Pelenise à l'essai (22e). Avec les deux pénalités de Teulet et Mc Intyre (2e et 33e), le CO gênait considérablement son adversaire.

Manque de réalisme castrais

Pourtant, à l'instar des Toulousains, le club tarnais se montrait incapable de concrétiser pendant ses temps forts. Au retour des vestiaires, les Castrais mettaient la main sur le ballon, prenaient le dessus en mêlée et passaient un quart d'heure dans le camp des champions de France. Mais ils ne trouvaient pas la faille dans leur défense. Ils ne tentaient pas le drop assez tôt et ne le passaient pas quand ils s'y résolvaient. Ensuite, ils craquaient. C'était à l'heure de jeu. Fatigués, ils commettaient de plus en plus de fautes. Michalak en profitait pour donner de l'air aux siens (63e et 66e) et Bonello écopait d'un carton jaune pour faute technique (69e). La sanction était immédiate et Lamérat inscrivait son premier essai en rouge et noir cette saison (71e). Les Haut-Garonnais étaient lancés et le CO ne voyait plus la balle jusqu'à la fin de la rencontre.

26-11, score final. Toulouse n'empochait pas le point de bonus offensif mais confortait sa première place du classement. Quant aux Castrais, ils peuvent regretter de ne pas ramener un point de bonus défensif qui leur tendait les bras et qui leur aurait donné un peu d'avance dans la course au maintien. Le CO, dixième, compte toujours cinq points d'avance sur le premier relégable, Dax.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum